Activité vétérinaire, 2 grandes tendances et 2 catalyseurs de changement à connaître

1
431

Qu’est-ce qui pousse les investisseurs à s’intéresser à la santé animale ? Qu’est-ce que ce marché a de si attractif ? Une croissance soutenue au niveau mondial de ce secteur ne se dément pas depuis des années et les projections anticipent une croissance de 5% / an sur les 10 prochaines années. De plus, le marché a montré sa solidité lors de la crise de 2008. Au moment où des pans entiers de l’économie se sont effondrés, la santé animale a résisté, démontrant des fondamentaux qui génèrent de la confiance.

En 1937, l’économiste John Maynard Keynes écrit « …l’idée d’un avenir différent du présent est si étrangère à nos modes de pensée et de comportements conventionnels que la plupart d’entre nous font preuve d’une grande réticence à prendre des mesures pratiques » explicitant ce que chacun de nous s’est dit au moins une fois dans sa vie « Ah! si j’avais su…« .

Pour participer à un horizon attractif, les acteurs du marché vétérinaire doivent faire évoluer leurs pratiques en tenant compte des grandes tendances en cours et des catalyseurs de changement. Cet article vise à encourager la réflexion sur 4 évolutions majeures qui caractérisent le monde d’aujourd’hui. Nous ne cherchons pas à prédire le futur, ce qui est irréalisable, mais fournir un cadre de réflexion sur des futurs potentiels et leurs implications en matière d’adaptation.

Nous vous proposons donc 2 grandes tendances et 2 catalyseurs de changement pour les comprendre et pouvoir prendre des mesures d’adaptation en transformant pas à pas les pratiques.

Grande tendance #1. L’émancipation des individus

A un niveau mondial, l’émancipation des individus va s’accélérer de manière substantielle au cours des 10-20 prochaines années grâce à la réduction de la pauvreté, à une immense croissance des classes moyennes, à un plus grand accès à l’éducation, à un usage plus répandu des nouvelles technologies de communication et de production et aux avancées en matière de santé. La croissance de la classe moyenne mondiale constitue un mouvement tectonique: pour la première fois, la majorité de la population mondiale ne vit plus dans la pauvreté et les classes moyennes seront la catégorie socio-économique la plus importante dans la grande majorité des pays. L’émancipation des individus s’affirme comme la plus déterminante des grandes tendances: c’est à la fois une cause et une conséquence de la plupart des autres tendances, y compris de la croissance de l’économie mondiale, de l’évolution rapide des pays en voie de développement et de l’exploitation généralisée des nouvelles technologies de communication et de production.

Suggestion #1 : Pour prendre en compte cette autonomie grandissante de la personne, quelles modifications pouvez-vous mettre en oeuvre dans votre quotidien et celui de votre équipe pour personnaliser davantage votre façon de faire et de communiquer? Vous pouvez entamer la réflexion et expérimenter régulièrement des initiatives. Ne vous arrêtez pas en chemin si vous rencontrez un échec, faites plutôt une critique de la démarche pour améliorer l’expérience suivante. Se mettre en route dès à présent est déjà une garantie de succès !

Grande tendance #2. La relation homme-animal se renforce et se réchauffe

Ecrire que l’animal de compagnie est un membre de la famille est aujourd’hui de l’ordre de la banalité. Chacun peut concevoir à quel point cette évolution protège la santé animale des arbitrages budgétaires familiaux comme l’a montré la crise de 2008. Cependant, cette conception « défensive » réduit le champ d’application de ce fait majeur.

Suggestion #2 : Afin de marcher au rythme des évolutions, une équipe soignante peut se poser la question suivante : « Que devons-nous modifier en profondeur dans nos pratiques pour accompagner cette tendance ? ». Si une équipe répond « Rien » à cette question, posez-lui la question à nouveau ! Puis agissez.

Catalyseur de changement #1. La technologie pour prédire, surveiller et détecter le début de la maladie

Prélèvement d’urines, analyse et résultat sur panneau d’affichage

L’enjeu de cette tendance résonne particulièrement fort en pleine période COVID 19. Illustrée par l’expérience récente des panneaux pour la détection de maladies par analyse d’urine dans la rue (Vet Street), ou des technologies plus installées comme les tests de dépistage des maladies génétiques (Antagènes), elle continuera de s’inscrire dans le futur par l’intermédiaire d’objets connectés et d’applications permettant de collecter, analyser et partager de l’information. Ces informations couplées à l’intelligence artificielle dans le futur laisse envisager des changements majeurs dans les pratiques vétérinaires.

Suggestion #3 : Pour démarrer sur cette tendance, vous pouvez lister l’ensemble des technologies émergentes que vous connaissez ou maîtrisez dans le domaine de la prévention des risques de santé. Si votre liste est courte, créez une veille Google a minima qui vous enverra à partir de mots clef des alertes par mail. En augmentant votre niveau d’information, vous augmenterez votre pouvoir de décision !

Catalyseur de changement #2. Une économie mondiale encline à la crise

L’économie internationale se caractérise par des économies régionales et nationales évoluant à des vitesses significativement différentes, modèle qui a été renforcé par la crise internationale de 2008. Ce contraste de vitesses entre les différentes économies accentue les déséquilibres mondiaux et altère les gouvernements et le système international. La question centrale est de savoir si les divergences et une aggravation de l’instabilité engendreront une dépression mondiale suivie d’un effondrement ou si le développement de centres de croissance multiples conduira à la résilience. L’absence de puissance économique hégémonique claire peut ajouter à cette instabilité. Certains experts comparent le déclin relatif du poids économique des Etats-Unis à la situation de fin du XIXème siècle quand la domination économique d’un seul acteur, la Grande Bretagne, avait reculé au profit d’une multipolarité. Dans l’attente d’un nouvel équilibre, cette situation de tension économique persistante en France depuis la fin des années 1960 génère une tension croissante sur les prix.

Suggestion #4 : Au regard de l’évolution du PIB en France depuis 1950, la mise en place de politiques professionnelles au sein des cliniques vétérinaires sur la gestion des prix et des devis s’impose comme une nécessité. Vous pouvez commencer facilement en vous demandant comment aujourd’hui vos clients connaissent et acceptent vos tarifs. Critiquez votre manière de faire puis faites-la évoluer ! En attendant des jours meilleurs…

Depuis 2015, VOKARE mesure la qualité de l’expérience vécue par les clients des vétérinaires. La plateforme envoie des alertes post-consultation en cas d’insatisfaction ou de message client. Les clients les plus satisfaits partagent directement leur avis sur Google. Demandez une présentation de VOKARE en cliquant sur le bouton ci-dessous !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here