FranceVet 2019, rendez-vous au congrès vétérinaire de mi-année

0
75
France Vet 2019

Comme chaque année depuis 2013, France Vet donne rendez-vous aux vétérinaires et aux ASV à Paris, porte de Versailles, les 14 et 15 juin 2019. Cet évènement propose aux professionnels de la santé animale un programme de formation sur deux jours et une exposition commerciale réunissant les principaux acteurs de l’industrie et des services aux établissements vétérinaires.

France Vet propose cette année 60 heures de programmes de conférences :

  • un programme scientifique général et un thématique à propos des affections rénales et du tube digestif,
  • des ateliers pratiques,
  • une salle accélérateur d’entreprise dédiée à la gestion et l’optimisation de la clinique.

France Vet 2019 réunira également 250 entreprises du secteur dans le cadre de son exposition commerciale vétérinaire.

Une nouvelle offre émerge de start-up

Depuis quelques années, les mutations du métier vétérinaire favorisent  l’émergence de start-up. Elles accompagnent les évolutions du marché en utilisant les potentialités du numérique. Parmi celles-ci, Euclidia SAS offre avec la plateforme VOKARE aux vétérinaires et aux ASV la possibilité de gérer la réputation des équipes soignantes en améliorant l’expérience-patient ainsi que leur image sur Internet.

Fort de données accumulées depuis 2015, Guy POUJOL est invité cette année par France Vet en partenariat avec APFORM à intervenir sur deux thématiques d’importance.

Conférence 1 : « Les nouveaux services attendus par les propriétaires de chien-chat »

  • Date : jeudi 14 juin 2019 à 08h55
  • Salle : accélérateur d’entreprise

L’activité vétérinaire vit et se développe selon les règles implicites d’une entreprise. La question de la création d’un avantage concurrentiel pérenne se pose comme à tout entreprise.

« Le positionnement stratégique tente de créer un avantage pérenne en préservant ce qu’une entreprise a de distinctif. Il revient à réaliser des activités différentes de celles des concurrents ou à réaliser des activités similaires de façon différente » (Michael Porter, HBR, 2015). Innover participe ainsi à un processus distinctif, à condition de mettre en place les opérations adéquates permettant d’accéder à une connaissance intime de ses clients, miroir de l’établissement vétérinaire.

Guy POUJOL présente à partir de l’analyse des commentaires clients de la base de données VOKARE un panorama des attentes exprimées par ceux-ci.

Conférence 2 : « En quoi l’accueil par l’ASV est-il déterminant pour la qualité de la consultation vétérinaire ? »

  • Date : jeudi 14 juin 2019 à 13h35
  • Salle : accélérateur d’entreprise

Pour un établissement vétérinaire, sa présence sur un territoire et sa capacité à créer des liens avec les propriétaires d’animaux de compagnie induit un avantage compétitif*, à condition de mettre en place les activités adéquates. Dans ce contexte, l’accueil qui repose sur trois concepts, reconnaître, donner l’hospitalité et materner détermine :

  • La première impression du propriétaire
  • La première étape de la visite
  • Le premier lien physique de l’équipe avec l’environnement
  • La première prise de contact de l’animal avec le territoire médical

Proposer un accueil performant pour un métier de  santé destiné à des « animaux-enfants » demande de la réflexion et la prise en charge des enjeux clef.

*Fondements conceptuels : L’avantage concurrentiel pérenne (Michael Porter, HBR, 2015):

  • Position compétitive unique de l’entreprise,
  • Activités sur mesure pour la stratégie,
  • Concessions et choix tranchés vis-à-vis des concurrents
  • Avantage concurrentiel ressortant de l’adéquation entre activités,
  • Pérennité issue du système d’activités, non pas de ses sous-partie
  • Efficacité opérationnelle à coup sûr

Le conférencier

Guy POUJOL travaille dans le secteur vétérinaire depuis 1994. De formation Sup de Co, il a dirigé des équipes marketing et commerciales de groupes vétérinaires internationaux en France et en Belgique. Spécialisé en stratégie, il crée le service Vokare en 2015 pour les établissements vétérinaires souhaitant optimiser leur réputation, par le Bouche à Oreille positif et sur Internet. Depuis 4 ans, Guy POUJOL accompagne des structures dans le diagnostic des pratiques relationnelles des équipes soignantes, la mise en place de plan d’amélioration et la mesure des résultats sur la base d’un référentiel métier. Il aide ces structures à automatiser le recueil d’avis de leurs clients ambassadeurs pour développer leur e-réputation.

Guy POUJOL intervient également pour APFORM en formation continue dans les domaines de la relation client et de la communication des établissements vétérinaires. Dans le cadre du parcours CQP, conseiller en clientèle vétérinaire, il assure également un rôle de référent auprès des ASV en formation.

Plus d’informations et réservation sur le site de France Vet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here